Master of Arts in Public Spheres

Documents

Le MAPS - Master of Arts in Public Spheres - est un programme multi-sites et agile qui met en avant les voyages et les déplacements dans l’approche expérimentale de la recherche artistique. Ce cursus de deux ans s'inscrit dans le cadre de la HES-SO Haute École Spécialisée de Suisse occidentale et s'adresse aux artistes qui souhaitent explorer la relation existante entre l'art et les dimensions environnementales, politiques, culturelles et médiatiques propres à l'espace public.

Le MAPS comprend huit stations annuelles. Pendant ces moments d’une durée de sept à dix jours chacun, le travail de l'étudiant·e devient un point de départ pour des réflexions continues et des échanges artistiques. Ces points nodaux fluides, avec leurs diverses formes de (dés)apprentissage, comprennent des activités de recherche, des séminaires et des ateliers, des projections, des performances, des expositions ainsi que des discussions collectives et individuelles. Les stations, conçues par des conférencier·e·s, des étudiant·e·s et des tuteurs/tutrices invité·e·s, favorisent des moments très concentrés et conviviaux au cours desquels les participant·e·s interrogent les sphères publiques en intervenant artistiquement, en étudiant les pratiques artistiques engagées sur le plan environnemental et social, en considérant l'écriture et la publication comme une pratique artistique et en travaillant avec des théories et des approches postcoloniales, queer, féministes et liées aux pédagogies alternatives.

Entre les stations, les artistes poursuivent leurs recherches individuellement ou au sein de groupes d'étude auto-organisés et soutenus par des tuteurs/tutrices. En raison du contexte plurinational du programme, les échanges collectifs se déroulent généralement en anglais. Cependant, l'arabe, le français, l'allemand, l'italien et l'espagnol sont des langues fréquemment parlées par les tuteurs/tutrices et les étudiant·e·s. La navigation entre les espaces linguistiques est ainsi devenue une pratique courante.

Le siège du MAPS est situé dans la ville alpine de Sierre, dans le canton du Valais. Entourée d'un paysage idyllique, la vallée est témoin de son développement (post-)industriel et est devenue un laboratoire international pour l'étude des effets écologiques dus aux changements climatiques et environnementaux. Située au carrefour de plusieurs frontières linguistiques, Sierre est reliée aux différentes régions de Suisse ainsi qu'à l'Italie et offre une vue d'ensemble des pratiques culturelles. C'est à partir de là que nous opérons et fournissons l'infrastructure fondamentale et la cadre pédagogique du MAPS.

La moitié des stations ont lieu en Valais, tandis que l'autre moitié se déroule hors-canton et en échange avec des institutions nationales et internationales ainsi qu’avec des initiatives indépendantes avec lesquelles MAPS a établi un lien durable. Parmi les partenaires et les hôtes récents figurent, entre autres, l'Istituto Svizzero di Roma (IT), l'Académie des Arts de Vilnius et la Nida Art Colony (LT), TRAIN - Research Centre for Transnational Art, Identity and Nation of Chelsea College of the Arts London (UK), la Fondazione Pistoletto, Biella (IT), Walking Encounters in Psarades (Florina School of the Arts, Grèce), le Festival FAR° à Nyon, le Centre d'art scénique contemporain (Arsenic) à Lausanne, le collectif Mesa 8 in Conception (CL) ainsi que le CIC (Contemporay Image Collective) au Caire (Egypte).

Les questions de recherche étudiées actuellement par la faculté concernent l'art et le travail, la politique de l'attention, les crises environnementales, les récits spéculatifs, la transformation par la répétition, les spécificités des sites critiques ainsi que les histoires de l'art féministe, post et décolonial.

Des collaborations avec des résidences artistiques comme la Villa Ruffieux (Sierre) ou La Becque (La Tour-de-Peilz) offrent aux participant.e.s une transition fluide entre le programme et la carrière artistique qui s'ensuit. La pérennité du programme repose également sur les contributions régulières d’alumni que le MAPS soutient en tant qu'artistes, agent·e·s culturel·le·s, co-chercheurs et co-chercheuses.



La filière d’études master HES-SO en arts visuels a été conçue sur trois sites

  • EDHEA École de design et haute école d’art du Valais
  • HEAD Haute école d’art et de design de Genève
  • ECAL École cantonale d’art de Lausanne


    Chaque école propose des domaines d’approfondissement spécifiques
  • MAPS – Arts in Public Spheres, EDHEA, Sierre
  • WORK.MASTER – Pratiques artistiques contemporaines, HEAD, Genève
  • TRANS – médiation enseignement, HEAD, Genève
  • CCC – Critical Curatorial Cybermedia, HEAD, Genève
  • EAE – European Art Ensemble, ECAL, Lausanne


    Responsable de la filière arts visuels
    Federica Martini


    Coordinatrice du MAPS – Master of Arts in Public Spheres
    Petra Koehle


    Intervenant·e·s et invité·e·s récent·e·s
    Cecilia Canziani, Paul Goodwin, Patricia Ellis, Mabe Bethonico, Christophe Fellay, Latifa Echakhch, Samia Henni, Zen Marie, Uriel Orlow, Radical Intentions, RELAX (Marie-Antoinette Chiarenza & Daniel Hauser), Anne Rochat, Georg Rutishauser (édition fink), Stalker
    plus


    Admissions
    L’L’admission se fait par voie de concours. Titre requis : diplôme hea, diplôme universitaire dans un domaine apparenté, formation ou expérience jugée équivalente


    Postulation
    Les candidatures peuvent être adressées par voie postale (Route de la Bonne-Eau 16, 3960 Sierre) ou par e-mail à secretariat@edhea.ch.

Sélection des projets

Voir tous les projets